Madeleines à la pâte de speculoos

Madeleine à la pâte de speculoos UneclairencuisineUn dimanche en famille, voilà que l’heure du café arrive… Mais que faire pour l’accompagner ? Des madeleines, ces petites douceurs régressives pleines de beurre qui vous replonge dans vos souvenirs d’enfance ? Ou des speculoos, dont le goût s’accorde tellement bien avec votre café qu’ils sont proposés dans chaque bar où vous vous arrêtez prendre une dose de caféine ? Et … pourquoi pas un mix des 2 ?! Car oui, les madeleines à la pâte de speculoos, ça existe, mais en plus, c’est terriblement bon !!! Je vous livre ma recette revisitée de celle proposée par le blog Madmoizelle.

Pour une trentaine de madeleines à la pâte de speculoos :

  • Préparation : 10 minutes
  • Repos : 30 minutes
  • Cuisson : 10 minutes

Ingrédients :

  • 150 gr de farine T45
  • 90 gr de sucre fin
  • 8 gr de levure chimique
  • 165 gr d’oeufs (env. 3 gros oeufs)
  • 8 cl de lait entier
  • 50 gr de beurre doux + 50 gr de margarine (ou 100 gr de beurre, mais les madeleines étant déjà riches avec la pâte de speculoos vous pouvez vous permettre d’alléger la dose)
  • 150 gr de pâte de speculoos Lotus

Préparation :

  • Commencer par faire fondre le beurre et la margarine. Réserver.
  • Tamiser la farine avec la levure dans un récipient à part.
  • Blanchir les oeufs avec le sucre.
  • Ajouter la pâte de speculoos, bien incorporer.
  • Ajouter le lait, mélanger de nouveau, puis incorporer la farine et la levure tamisées. Ajouter enfin le beurre légèrement refroidi, et bien mélanger pour finir de tout incorporer.
  • Placer le récipient au réfrigérateur pour 30 minutes.
  • Préchauffer le four à 220° chaleur tournante, et verser la pâte soit directement dans des moules en silicone, soit après avoir huilé des moules en inox. Remplir chaque empreinte aux 2/3, voire tout juste la moitié car les madeleines vont gonfler.
  • Au moment d’enfourner, baisser la température du four à 200° et laisser cuire 5 minutes.
  • Au bout des 5 minutes, baisser à 175° et poursuivre la cuisson 5 minutes.
  • Défourner, et laisser reposer quelques minutes avant de démouler et de déposer les madeleines sur une grille.

Voilà enfin le défi le plus terrible de cette recette … Attendre quelques minutes qu’elles prennent toute leur consistance pour les déguster ! Vous verrez que l’odeur qui se dégage du four ne vous trompera pas sur les saveurs que vous retrouverez en bouche. La texture est aérienne, et le choc des températures a permis d’obtenir la jolie bosse si caractéristique de cette mignardise. Elles ont fait un malheur aussi bien auprès des petits que des grands, et même auprès des récalcitrants au speculoos. Bref, aucune raison d’y résister !

Madeleine à la pâte de speculoos Uneclairencuisine2

Madeleine à la pâte de speculoos Uneclairencuisine3

L’Irrésistible aux fruits rouges, chocolat blanc et pralines roses

L'irrésistible au chocolat blanc, fruits rouges et pralines rosesDepuis quelques temps j’attendais d’avoir l’occasion d’essayer le gâteau signature d’Isabelle, surnommée Pucebleue du blog « J’en reprendrai bien un bout« , qu’elle décline à l’envie selon les fruits du moment et qui semble tout simplement faire un carton ! Ayant enfin sous la main des fruits, du chocolat blanc et des pralines roses, me voilà lancée dans cette recette qu’elle a dénommée « l’Irrésistible ». Et elle a bien raison, mis à part les récalcitrants aux fruits rouges, tous les amateurs de douceurs sucrées se sont laissés envoûter ! Pour un dessert qui sort de l’ordinaire, il sera parfait pour bluffer vos invités.

Pou un gâteau de 8 à 10 personnes :

  •  préparation : 15 minutes
  • cuisson : 50 minutes

Ingrédients :

  • 170 gr de farine T45
  • 1 sachet de levure chimique
  • 80 gr de sucre fin (100 dans la recette originale)
  • 150 gr de beurre 1/2 sel
  • 250 gr de ricotta
  • 165 gr d’oeufs (env. 3 gros oeufs)
  • 150 gr de chocolat blanc (170)
  • 100 gr de pralines roses (Isabelle en met 250)
  • 450 gr d’un mélange de fruits rouges

Préparation :

  • Dans un saladier passant au micro-ondes, concasser le chocolat et faites-le fondre avec le beurre. Réserver.
  • Dans un autre récipient, blanchir les oeufs entiers avec le sucre (Isabelle le fait au robot mais vous pouvez tout à fait y arriver sans). Ajouter ensuite la farine et la levure, mélanger jusqu’à obtenir une texture crémeuse.
  • Ajouter la ricotta, fouetter de nouveau.
  • Ajouter enfin le mélange chocolat et beurre fondu. Bien mélanger le tout.
  • Préparer votre moule, verser la moitié de la préparation. Parsemer ensuite de la moitié des fruits rouges et la moitié des pralines. Verser la 2nde moitié de l’appareil, et refaire de même avec les fruits rouges et les pralines.
  • Enfourner pour 50 minutes à 180° chaleur tournante. Comme Isabelle le conseille, il vaut mieux couvrir d’une feuille de papier aluminium en cours de cuisson car le gâteau brunit assez vite. A la fin des 50 minutes, laisser le refroidir dans le four en laissant la porte légèrement entrouverte.
  • Lorsqu’il a assez refroidi, démouler.

Ce gâteau est vraiment meilleur le lendemain, je vous conseille donc de le préparer la veille. Le côté sucré du chocolat blanc qui laisse une croûte caramélisée, combiné à la légère acidité des fruits rouges et le croquant des pralines roses en font un dessert véritablement irrésistible, mais n’hésitez pas à le décliner avec d’autres fruits selon vos goûts !

L'irrésistible au chocolat blanc, fruits rouges et pralines roses 3 L'irrésistible au chocolat blanc, fruits rouges et pralines roses 4L'irrésistible au chocolat blanc, fruits rouges et pralines roses 2

Muffins banane chocolat sans gluten

Muffins banane chocolat sans glutenDes bananes trop mûres qui trainent dans votre corbeille de fruits? Des restes d’oeufs de pâques à utiliser avant les chaleurs de l’été ? Voilà la recette qu’il vous faut ! Ces petits muffins sont absolument délicieux tout en restant très légers, alors ne vous en privez pas ! Pour accompagner un thé, un café ou simplement pour le petit déjeuner, ils sont parfaits et vite faits. La banane apporte le côté énergie, et le chocolat la touche de gourmandise. Comme toujours, les arômes de la banane cuite sont, à mon goût, plus appréciables à froid. Je vous préconise donc de les préparer la veille de la dégustation (recette originale sur le site de cuisine AZ). Pour ma part, j’ai ici utilisée de la farine de riz afin de satisfaire les intolérants au gluten, mais vous pouvez tout à fait utiliser une farine de blé classique, le goût reste inchangé.

Muffins à la banane et au chocolat – pour une douzaine de mini muffins :

  • préparation : 10 minutes
  • cuisson : 15 minutes

Ingrédients :

  • 110 gr de farine de riz blanche
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 2 cuillères à soupe de sucre fin
  • 55 gr d’oeufs (1 gros oeuf)
  • 60 gr de beurre doux ou margarine (un mélange de 30gr beurre/30gr margarine pour ma part)
  • 40 ml de crème liquide légère à 4% de m.g.
  • 2 bananes bien mûres
  • 6 à 12 oeufs au chocolat noir ou chocolat noir/praliné (l’association avec la banane est divine !)

Préparation :

  • Faire fondre le beurre, laisser tiédir, puis ajouter le sucre.
  • Dans un autre récipient, mélanger l’oeuf avec la farine, la levure et la crème.
  • Ajouter le beurre sucré à cette préparation.
  • Enlever la peau des bananes et les écraser à la fourchette. Incorporer à la préparation précédente.
  • Verser l’appareil obtenu dans des moules à mini-muffins en remplissant les empreintes jusqu’aux 2/3.
  • Placer un oeuf ou un demi-oeuf de pâques dans chaque empreinte, selon votre faim de chocolat du jour !
  • Enfourner 15 (à 20) minutes à 180°, chaleur tournante. Les muffins sont cuits lorsque la lame du couteau (ou le testeur de cuisson si vous en avez un, je vous recommande ce petit achat qui permet d’éviter les gros trous dans les gâteaux !) ressort sèche.

Laisser tiédir, démouler, et conserver dans une boîte métallique jusqu’à dégustation. Bon appétit !
Muffins banane chocolat sans gluten

Tarte mascarpone rhubarbe et fraises !

Tarte mascapone fraise rhubarbe 4Quoi de mieux que d’accueillir les beaux fruits de l’été avec une délicieuse tarte… La rhubarbe et les fraises ayant clamé leur retour depuis le mois de mai, après les avoir dégustées (voire dévorées) fraîches pendant un bon moment, j’ai eu envie de les cuisiner histoire de changer, et c’est une recette de nos consoeurs canadiennes Julia T et Agathe que j’ai revisitée et que je vous propose aujourd’hui ! J’avais déjà fait des tartelettes avec de la mascarpone qui m’avaient convaincu que la mascarpone cuite avait un goût délicieux, et des crumbles rhubarbe-fraises qui m’avaient prouvé que l’association des 2 fonctionnait très bien. Me voilà donc avec un mix des 2 recettes, et honnêtement, c’est une tuerie, elle a été dévorée !

Tarte mascarpone rhubarbe et fraises pour 6 à 8 personnes :

  • préparation : 45 minutes
  • cuisson : 50 minutes

Ingrédients :

  • une pâte brisée (du commerce ou maison)
  • 350 gr de rhubarbe
  • 200 gr de fraises
  • 125 gr de mascarpone
  • 90 gr de sucre fin
  • 2 cuillères à soupe de poudre d’amande
  • 165 gr d’oeufs (env. 3 gros oeufs)

Préparation :

  • Préparer la rhubarbe : laver les tiges, couper les extrémités, puis « éplucher » la partie filandreuse. Couper en tronçons de 3-4 cm. Saupoudrer d’un peu de sucre et laisser dégorger pendant 30 minutes.
  • Etaler votre pâte brisée dans un plat à tarte, la piquer avec une fourchette. Saupoudrer de poudre d’amande, puis étaler les morceaux de rhubarbe.
  • Enfourner une 1ère fois 20 minutes à 190° chaleur tournante.
  • Pendant ce temps, laver les fraises, les équeuter, et les couper en rondelles ou en morceaux. Réserver.
  • Battre le sucre, le mascarpone et les oeufs en les ajoutant un à un. Bien mélanger.
  • Lorsque les 20 premières minutes de cuisson sont écoulées, sortir la tarte, la laisser refroidir quelques minutes, puis ajouter les morceaux de fraises et enfin le mélange sucre-mascarpone-oeufs.
  • Enfourner de nouveau mais à 180° cette fois-ci pour 30 minutes de cuisson (voire 35, à adapter selon les fours, et comme toujours prévoir de camper à la fin pour surveiller la coloration ! Si elle brunit trop vite, n’hésitez pas à la couvrir de papier aluminium en fin de de cuisson).

L’association mascarpone/rhubarbe et fraises est vraiment une merveille, alors si la texture et le côté acidulé de la rhubarbe ne vous effraient pas, je vous la recommande franchement ! Tiède ou froide, elle devrait combler votre gourmandise. Bon appétit !

Tarte mascapone fraise rhubarbe 2Tarte mascapone fraise rhubarbe
Tarte mascapone fraise rhubarbe 3

Bouchées noix de coco coeur choco !

Bouchées noix de coco uneclairencuisine 1Une recette facile, simple et rapide… Parfait lorsqu’on n’a pas le temps de cuisiner, et pour autant envie d’une gourmandise pour accompagner un thé ! Ces bouchées à la noix de coco peuvent s’apparenter à des rochers congolais mais cette recette s’en éloigne par l’utilisation des jaunes d’oeufs alors que seuls les blancs sont utilisés pour les rochers. La recette initiale ne comprenait pas de beurre, mais j’avais envie d’apporter un peu de liant et de moelleux ! Vous pourrez donc faire comme bon vous semble au moment de la confection.

Pour une douzaine de bouchées :

  • 160 gr de poudre de noix de coco Vahiné
  • 100 gr de sucre semoule
  • 30 gr de beurre fondu tiède
  • 110 grs d’oeufs (env. 2 gros oeufs)
  • 12 carrés de chocolat (noir, au lait ou praliné selon vos goûts!)

Préparation :

  • Faire fondre le beurre et réserver.
  • Battre les oeufs entiers avec le sucre.
  • Ajouter la noix de coco, mélanger.
  • Ajouter le beurre fondu tiédi.
  • Verser dans vos moules à mignardises, et ajouter un carré de chocolat dans chaque empreinte.
  • Enfourner pour 10 minutes à 180° chaleur tournante (et comme toujours, le temps de cuisson est à adapter selon le four et la taille des empreintes !)

En 2 temps 3 mouvements vous voilà avec un petit plaisir à apporter à vos convives pour accompagner un thé ou un café !  Enfin, après tout, rien ne vous oblige à partager… 😉
Bouchées noix de coco uneclairencuisine 2 Bouchées noix de coco uneclairencuisine 3