Madeleines à la pâte de speculoos

Madeleine à la pâte de speculoos UneclairencuisineUn dimanche en famille, voilà que l’heure du café arrive… Mais que faire pour l’accompagner ? Des madeleines, ces petites douceurs régressives pleines de beurre qui vous replonge dans vos souvenirs d’enfance ? Ou des speculoos, dont le goût s’accorde tellement bien avec votre café qu’ils sont proposés dans chaque bar où vous vous arrêtez prendre une dose de caféine ? Et … pourquoi pas un mix des 2 ?! Car oui, les madeleines à la pâte de speculoos, ça existe, mais en plus, c’est terriblement bon !!! Je vous livre ma recette revisitée de celle proposée par le blog Madmoizelle.

Pour une trentaine de madeleines à la pâte de speculoos :

  • Préparation : 10 minutes
  • Repos : 30 minutes
  • Cuisson : 10 minutes

Ingrédients :

  • 150 gr de farine T45
  • 90 gr de sucre fin
  • 8 gr de levure chimique
  • 165 gr d’oeufs (env. 3 gros oeufs)
  • 8 cl de lait entier
  • 50 gr de beurre doux + 50 gr de margarine (ou 100 gr de beurre, mais les madeleines étant déjà riches avec la pâte de speculoos vous pouvez vous permettre d’alléger la dose)
  • 150 gr de pâte de speculoos Lotus

Préparation :

  • Commencer par faire fondre le beurre et la margarine. Réserver.
  • Tamiser la farine avec la levure dans un récipient à part.
  • Blanchir les oeufs avec le sucre.
  • Ajouter la pâte de speculoos, bien incorporer.
  • Ajouter le lait, mélanger de nouveau, puis incorporer la farine et la levure tamisées. Ajouter enfin le beurre légèrement refroidi, et bien mélanger pour finir de tout incorporer.
  • Placer le récipient au réfrigérateur pour 30 minutes.
  • Préchauffer le four à 220° chaleur tournante, et verser la pâte soit directement dans des moules en silicone, soit après avoir huilé des moules en inox. Remplir chaque empreinte aux 2/3, voire tout juste la moitié car les madeleines vont gonfler.
  • Au moment d’enfourner, baisser la température du four à 200° et laisser cuire 5 minutes.
  • Au bout des 5 minutes, baisser à 175° et poursuivre la cuisson 5 minutes.
  • Défourner, et laisser reposer quelques minutes avant de démouler et de déposer les madeleines sur une grille.

Voilà enfin le défi le plus terrible de cette recette … Attendre quelques minutes qu’elles prennent toute leur consistance pour les déguster ! Vous verrez que l’odeur qui se dégage du four ne vous trompera pas sur les saveurs que vous retrouverez en bouche. La texture est aérienne, et le choc des températures a permis d’obtenir la jolie bosse si caractéristique de cette mignardise. Elles ont fait un malheur aussi bien auprès des petits que des grands, et même auprès des récalcitrants au speculoos. Bref, aucune raison d’y résister !

Madeleine à la pâte de speculoos Uneclairencuisine2

Madeleine à la pâte de speculoos Uneclairencuisine3

Publicités

Madeleines fourrées au coulis de fraises

Madeleines à la fraise uneclairencuisineLes madeleines… On est toujours à la recherche de LA recette qui nous fera replonger en enfance, avec ce bon goût de beurre si réconfortant. Cette recette, je l’ai découverte sur 2 de mes blogs préférés : celui de Cathy et Eric, qui représente une source d’inspiration inépuisable pour la cuisine au quotidien, et celui de Valérie, qui va toujours dénicher les perles de ses chefs préférés. Verdict? Ces madeleines sont très aériennes et goûteuses, mais ça ne sera pas pour moi LA recette qui détrônera toutes les autres. Mais même si elle ne m’a pas convaincue à 100%, car si vous êtes à la recherche d’une recette légère, elle vous conviendra parfaitement ! J’ai adopté les saveurs vanille/fraise de Cathy, mais le mode de cuisson de Valérie après un 1er test avec celui de Cathy mais je les avais trouvées trop colorées. Vous verrez que cette recette utilise du Golden Syrup (Dieu merci, un passage par Paris et Marks et Spencer m’avait permis de m’en procurer après des semaines de recherche !) qui permet d’obtenir des madeleines bien moelleuses, au même titre que le miel donc ne vous inquiétez pas si vous n’en avez pas, du miel fera très bien l’affaire !

Pour une vingtaine de madeleines :

  • Préparation : 15 minutes
  • Repos : 45 minutes (30 puis 15)
  • Cuisson : 10 minutes

Ingrédients :

  • 125 gr de farine T55
  • 2 gr de levure chimique
  • 50 gr de sucre semoule
  • 30 gr de golden syrup (ou du miel)
  • 90 gr de beurre salé (avec des cristaux de sel)
  • 2 oeufs entiers (110 gr) + 1 jaune
  • Graines d’une gousse de vanille
  • 50 gr de coulis de fraises (100 gr de fraises + 20 gr de sucre semoule)

Préparation :

  • Commencer par le coulis de fraises : laver les fraises, les équeuter, les couper en morceaux et les faire cuir sur feu vif avec les 20 gr de sucre. Réserver.
  • Faire fondre le beurre, réserver.
  • Tamiser dans un saladier à part la farine et la levure.
  • Battre les oeufs entiers, le jaune, le sucre, les graines de la gousse de vanille et le golden syrup.
  • Ajouter le mélange farine-levure, puis le beurre ayant refroidi.
  • Placer l’appareil au frais pendant 30 minutes.
  • Remplir vos moules aux 2/3, déposer une cuillère à café de coulis de fraises, et finir de recouvrir de pâte.
  • Mettre les moules 15 minutes au réfrigérateur.
  • Préchauffer le four au 220° chaleur tournante. Enfourner les madeleines et descendre immédiatement le thermostat à 160° et laisser cuire 10 minutes.

La cuisson dépendra toujours de la taille de vos moules, je vous conseille donc de camper devant votre four (allez, 10-15 minutes, ce n’est rien !).

Nul besoin d’attendre pour les déguster, enfin je vous conseille quand même de finir de tout cuire (sans oublier de remettre la pâte au frais entre chaque fournée !).

Ces madeleines sont terriblement légères en bouche, parfaites pour accompagner un thé au goûter !
Madeleines à la fraise uneclairencuisine1 Madeleines à la fraise uneclairencuisine3 Madeleines à la fraise uneclairencuisine4

Financiers aux noisettes, miel et pâte à tartiner

FinanciersAprès avoir fait des sablés bretons, voilà que je me retrouve avec des blancs d’oeuf. En ayant déjà plusieurs dans mon congélateur en attente d’être cuisinés, je prends la résolution de ne pas choisir la solution de facilité en les faisant rejoindre leurs camarades au froid et donc de me remettre aux fourneaux. Et que faire avec des blancs d’oeuf ? Des financiers, bien sûr ! Mais pas les classiques aux amandes, non. Autant changer un peu. Et me voilà partie pour des financiers aux noisettes et pâte à tartiner, inspirée d’une recette proposée sur le blog La vie lilloise, et comme toujours, revisitée à ma sauce !

Pour une 20aine de mini financiers : 

  • temps de préparation : 10 minutes
  • temps de cuisson : 13 minutes

Ingrédients :

  • 50 gr de noisettes en poudre
  • 38 gr de farine T45
  • 20 gr de sucre fin
  • 50 gr de miel d’acacia (je vous recommande celui de Rigoni di Asagio : clic)
  • 50 gr de beurre doux fondu
  • 2 blancs d’oeuf
  • une poignée de noisettes
  • quelques cuillères à soupe de pâte à tartiner aux éclats de noisette (celui de Casino Délices est top)

Préparation :

  1. Préparer des glaçons de pâte à tartiner en déposant un peu de pâte dans un moule à glaçons. Le placer au congélateur.
  2. Faire fondre le beurre pour obtenir un beurre noisette, le passer au tamis et le laisser tiédir.
  3. Mélanger dans un saladier la poudre de noisettes, le sucre et le miel.
  4. Monter les blancs en neige. Incorporer une partie dans le 1er mélange pour détendre la pâte, puis ajouter la totalité, vous obtiendrez une pâte bien souple.
  5. Ajouter le beurre fondu.
  6. Tamiser la farine et l’incorporer à la pâte.
  7. Couper en 2 les noisettes. Au dernier moment, sortir les glaçons de pâte à tartiner.
  8. Verser la pâte dans vos moules à financiers. Dans la moitié, déposer des morceaux de pâte à tartiner, dans l’autre 1 ou 2 moitiés de noisette.
  9. Faire cuire env. 13 min à 180° chaleur tournante. Cuisson toujours à surveiller en fonction des fours évidemment.
  10. Laisser refroidir sur une grille, et déguster !

Personnellement, j’adore le moule Lekue qui permet de faire des mini brownies mais qui est aussi pratiques pour faire des mini financiers… super pratiques à emporter et parfaits pour accompagner un thé !

Financier noisette

Financier pâte tartiner