Moelleux au chocolat sans gluten

Moelleux au chocolat sans gluten uneclairencuisine 1Vegan, sans gluten, sans sucre… J’étais au départ bien braquée devant ce que je considérais comme « de nouvelles modes » liées à des opérations marketing savamment pensées pour nous vendre des nouveaux produits (souvent bio) à des prix défiant toute concurrence… ah pardon, je voulais dire, tout entendement! Pour autant (une fois n’est pas coutume!), j’ai été me renseigner sur les raisons qui nous poussent à voir le gluten comme le diable en personne depuis quelques années. Et les arguments sont défendables ! (article à ce propos à venir). Même si je reste persuadée qu’il ne faut éliminer aucun aliment de manière permanente (gare au retour de bâton de votre système digestif le jour où vous vous risquerez à en manger de nouveau), diminuer les doses de gluten que nous engloutissons chaque jour, en bon français amateur de pain que nous sommes, me semble une très bonne idée. Voilà donc une recette de moelleux au chocolat sans gluten, savoureuse sans être trop grasse.

Moelleux au chocolat pour 4 personnes :

  • Préparation : 10 minutes
  • Cuisson : 30 minutes

Ingrédients :

  • 70 gr de poudre de noisettes Vahiné
  • 30 gr de farine de riz complète Mon Fournil
  • 60 gr de sucre complet de canne de la marque Ethiquable
  • 1/4 de cuillère à café de bicarbonate de soude
  • 70 gr de beurre demi-sel mou
  • 70 gr de fromage blanc à 20% de m.g.
  • 110 gr d’oeufs (env. 2 oeufs entiers)
  • 100 gr de chocolat noir à 65%
  • 40 gr de chocolat au lait

Préparation :

  • Sortir le beurre et le couper en morceaux.
  • Faire fondre le chocolat au bain-marie.
  • Dans la cuve de votre robot, déposer les morceaux de beurre, ajouter le sucre et battre (avec le batteur K du Kenwood pour ma part).
  • Ajouter les oeufs un à un, en vérifiant qu’ils soient bien incorporés à chaque fois.
  • Verser ensuite poudre de noisettes, farine et bicarbonate de soude. Mélanger de nouveau.
  • Ajouter le chocolat fondu. Bien mélanger.
  • Incorporer finalement le fromage blanc.
  • Verser l’appareil dans le moule.
  • Faire cuire 30 minutes à 180° chaleur tournante.

Laisser refroidir (mais pas trop) et régalez-vous ! Les arômes de la noisette sont décuplés lorsqu’il est encore tiède. Mais après les les goûts et les couleurs sont propres à chacun, alors laissez-vous tenter quand vous en aurez envie 😉 bon appétit ! Moelleux au chocolat sans gluten uneclairencuisine
Moelleux au chocolat sans gluten uneclairencuisine 2 Moelleux au chocolat sans gluten uneclairencuisine 3

Chaussons aux pommes

Chausson aux pommes Uneclairencuisine

Une nouvelle recette … Mais si pour changer de mes habituelles justifications à ma gourmandise, on se cultivait un peu? Parce que le chausson aux pommes, une institution française de la viennoiserie, a bel et bien une histoire à l’origine de sa création ! Elle remonte au XVIème, plus précisément en 1580, quand une épidémie de peste toucha la ville de Saint-Calais (je vous rassure, le nom de cette ville ne m’était que peu familier, et donc mon ami Google et son copain Wikipédia m’ont appris qu’elle se situe dans la Sarthe près du Mans (merci Google Maps aussi, qu’est ce qu’on ne ferait pas sans internet de nos jours…)). Bref, lorsque l’épidémie fut finie, la châtelaine qui y vivait décida d’offrir un présent à tous les survivants qui avaient été contraints de rester dans la ville : des énormes chaussons aux pommes, qui faisaient à l’époque la taille d’une demi-tarte ! Depuis, la tradition veut qu’il soit vendu chaque premier dimanche de 1630 des chaussons aux pommes, et Saint-Calais est devenue « capitale du chausson aux pommes ». En 1992 a même été créée une « Confrérie du chausson aux pommes », si, si !

Maintenant que notre culture générale est rassasiée, occupons-nous de notre gourmandise, avec cette recette toute simple, pour laquelle j’ai fait un mix entre celle de Mercotte (qu’on ne présente plus depuis qu’elle est juge de l’émission Le Meilleur Pâtissier !) et de Mouni, passionnée de photographie culinaire et dont les photos aiguisent effectivement votre appétit au 1er regard.

Pour 6 beaux chaussons aux pommes : 

  • Préparation : 5 minutes
  • Repos : 1 heure
  • Cuisson : 30 minutes

Ingrédients :

  • 1 pâte feuilletée pur beurre (faite maison si vous avez le courage, ou toute prête et dans ce cas je vous recommande celles des surgelés Picard qui sont tout simplement délicieuses)
  • 300 gr de compote de pommes faite maison ou toute prête (pour ma part j’ai utilisé ma préférée : une compote pommes/rhubarbe home-made)
  • un jaune d’oeuf

Préparation :

  • Etaler votre pâte feuilletée sur 5 mm d’épaisseur.
  • Découper votre pâte avec un moule à chausson ou un emporte pièce cannelé (si vous utilisez un emporte-pièce rond, prenez un diamètre entre 13 et 15 cm, puis utilisez votre rouleau à pâtisserie pour leur donner une forme ovale).
  • Déposer de la compote au centre des morceaux de pâte en laissant un espace de 2 cm avant le bord.
  • Badigeonner d’eau les bords des chaussons, puis les replier et appuyer pour souder les bords.
  • Délayer le jaune d’oeuf avec un peu d’eau. Dorer le dessus des chaussons avec un pinceau.
  • Mettre au réfrigérateur pendant 1 heure.
  • Préchauffer le four à 190° chaleur tournante.
  • Sortir les chaussons, les dorer de nouveau à l’oeuf, et utiliser un couteau avec une lame fine pour dessiner des motifs (là je laisse libre cours à votre créativité, j’avoue être restée sobre cette fois-ci !).
  • Enfourner pour 10 à 15 minutes (surveiller au bout de 10 minutes, les miens ont vite pris une teinte foncée), puis descendre à 170° pendant encore une dizaine de minutes.
  • Lorsqu’ils sont bien dorés, sortez-les du four.
  • Si vous voulez épater la galerie, vous pourrez les napper d’un peu de confiture d’abricots pour leur donner de la brillance (j’avoue ne pas m’être donnée cette peine).

Tièdes ou froids, les chaussons aux pommes sont tout simplement exquis ! Au petit-déjeuner, comme dessert, ou au goûter, vous régalerez les gourmands qui vous entourent. Alors aux fourneaux, et moi je m’occupe de vérifier l’existence de la Confrérie des chaussons aux pommes, histoire de les contacter pour savoir si d’autres secrets se cachent sous cette délicieuse viennoiserie… Bon appétit ! Chausson aux pommes 1 Uneclairencuisine Chausson aux pommes 2 Uneclairencuisine Chausson aux pommes 3 Uneclairencuisine

Petits gâteaux à la banane et au yaourt

Mini gâteaux à la banane et au yaourt grec uneclairencuisine

La banane… Mon amour pour ce fruit n’a pas de limite, j’ai déjà pu vous l’évoquer avec la recette du banana bread au chocolat blanc et aux noisettes et vous en entendrez encore parler très bientôt ! Ses arômes développés par la cuisson parfument vos pâtisseries, ce qui vous permet de diminuer les doses de sucre sans jamais perdre en goût et en plaisir ! Cette nouvelle recette, toute en douceur et légèreté grâce au yaourt grec, et qui sort un peu des classiques par la présence de la farine de maïs (que j’affectionne tout particulièrement), s’inspire de celle postée sur le blog Kouka Cuisine que j’ai, comme à l’accoutumée, revisitée à ma sauce !

Pour une dizaine de mini gâteaux :

  • préparation : 10 minutes
  • cuisson : 20 minutes

Ingrédients :

  • 3 bananes bien mûres
  • 100 gr de farine de blé T45
  • 100 gr de farine de maïs
  • 1 cuillère à café de bicarbonate de soude
  • 70 gr de vergeoise blonde
  • 125 gr de yaourt grec
  • 80 gr beurre mou doux
  • 110 gr d’oeufs entiers (env. 2 gros oeufs)
  • 2 cuillère à soupe de rhum brun
  • Chocolat blanc à l’envie !

Préparation :

  • Sortir le beurre 1h en avance pour qu’il ait la bonne consistance idéale au moment de la préparation.
  • Dans un 1er récipient, mélanger les 2 farines et le bicarbonate de soude.
  • Dans un cul de poule, crémer le beurre mou et la vergeoise.
  • Ajouter les oeufs un à un, en mélangeant bien à chaque ajout.
  • Incorporer le yaourt grec, puis les bananes préalablement coupées en petits morceaux, et enfin le rhum.
  • Verser les farines et le bicarbonate de soude, mélanger à la spatule.
  • Verser la pâte dans vos moules (pour ma part plusieurs moules en silicone de différentes formes)
  • Si comme moi, vous êtes gourmand(e)s (!!), n’hésitez pas à rajouter des demi-carrés de chocolat blanc, dont les saveurs se marient à merveille avec la banane !
  • Cuire 20 minutes à 165°, laisser refroidir quelques instants avant de démouler.

Chauds, froids, tièdes, les gâteaux à la banane se délectent à toute heure du jour (ou de la nuit, quand vous finissez votre fournée tard le soir si vous aussi votre travail ne vous permet pas d’enfiler votre tablier avant le coucher du soleil !). Avec ou sans thé pour l’accompagner, en dessert ou au goûter, voire au petit déjeuner, bref vous m’aurez compris, les gâteaux à la banane, c’est la santé !

Mini gâteaux à la banane et au yaourt grec uneclairencuisine

Mini gâteaux à la banane et au yaourt grec uneclairencuisine